La cérémonie civile ou religieuse ?

Qu’elle soit religieuse ou civile, la cérémonie d’adieu est indispensable.

C’est l’instant où le défunt quitte symboliquement la communauté des vivants et où les proches en prennent acte collectivement.

Que vous soyez athée, religieux, croyant, pratiquant ou non pratiquant, il existe différents types de cérémonies en fonction de vos convictions et de celles du défunt. 

Il est recommandé de :

Rencontrer les représentants des cultes et de se donner le temps de bien préparer ce moment

prévoir une cérémonie civile si le défunt n’avait pas de croyance religieuse

penser à organiser un temps de rencontre à l’issue de la cérémonie

Construire une cérémonie implique un temps de recueillement, de présence, de parole, un temps authentique autour des funérailles.
A partir des éléments de la vie du défunt, nous organisons avec la famille la personnalisation de la cérémonie religieuse ou civile.

En l’absence de cérémonie religieuse, le manque de rites peut se faire cruellement sentir.

Il est donc très important de prévoir une cérémonie dite "civile".

Elle peut se dérouler au funérarium, au cimetière ou au crématorium.

Pour le contenu de cet hommage, tout est question de choix : prises de parole, lectures, musiques…

Les prises de parole : des membres de la famille, des amis, des proches peuvent préparer des textes qui évoquent le défunt, racontent des souvenirs communs, des anecdotes…

Les possibilités sont infinies, il ne faut surtout pas que les circonstances empêchent l’imagination et les envies de s’exprimer.

Plus la cérémonie sera personnalisée, plus les participants en conserveront un souvenir ému et vivace. Nous serons là pour vous aider à définir ce que vous souhaiteriez et pour l’organiser.

Nos maîtres de cérémonie peuvent se charger des lectures ou musiques prévues à l’avance, ou remplacer au dernier moment un intervenant submergé par l’émotion.

Un hommage d’exception … Parce que chaque vie est unique …
Chaque cérémonie doit être unique.